« MasterChef » : le plus grand concours culinaire du monde, réservé aux amateurs passionnés et talentueux

Accès rapide : regarder « MasterChef » en direct et replay

« MasterChef » est un concept d'émission, un concours culinaire pour cuisiniers non professionnels, qui cartonne dans le monde entier. Plus de 1 million de téléspectateurs dans le monde ont déjà vu un épisode de MasterChef en direct à la télévision. En France, c'est TF1 qui flaire le bon filon et achète les droits pour utiliser la marque et le concept « MasterChef ». Créé en 2005 en Angleterre, « MasterChef » débarque en 2010 sur TF1 pour 4 saisons de 12 épisodes. Mais les audiences baissent en France, si bien que la saison 5 bascule sur NT1, avant de s'arrêter en 2015. En 2022, France 2 relance le programme « MasterChef ». L'audiovisuel public français veut défendre les valeurs du programme : passion, terroir, convivialité, cuisine écoresponsable et accessible à tous, par et pour des amateurs passionnés.

Le plus grand concours culinaire du monde : « MasterChef »

« MasterChef » : un concept blockbuster à l'international

Le format « MasterChef » a été inventé par Franc Roddam pour la chaîne de télévision britannique BBC. Lancé en 2005 en Grande-Bretagne, le concours de cuisine est toujours programmé et populaire sur la BBC. La finale de la saison 18 en 2022 a réuni 4 millions de téléspectateurs, soit 24 % de part d'audience. En Europe, « MasterChef » fait les beaux jours de La Una, en Espagne, avec une moyenne de 2,1 M de téléspectateurs (17 % PDA) pour la saison 10. C'est également le cas par exemple au Portugal, où la saison 5 de « MasterChef » rassemble 524 000 personnes (11,4 % PDA) devant la chaîne RT1.

Le concept connait un tel succès qu'il a été revendu et adapté partout dans le monde : début 2022, on comptait déjà 500 saisons dans 66 pays. Dans le monde, il y a au total 1 milliard d'individus qui ont vu, un jour ou l'autre, un épisode de « MasterChef » en direct ! Sans compter que la marque « MasterChef » se décline en de nombreux spin-offs en France, comme à l'internationale. En France, il y a eu les émissions spéciales « MasterChef junior » (3 épisodes : le jeudi 22 décembre 2011, le jeudi 5 juillet 2012 et le vendredi 27 décembre 2013) et « MasterChef : les meilleurs » (vendredi 24 mai 2013). Le meilleur des meilleurs amateurs français avait alors été Pierre Lefebvre, ex-professeur de musique et finaliste de la saison 3 (2012) sur TF1. De plus, en France, chaque épisode est suivi en 2e partie de soirée du programme « MasterChef se met à table », sur les coulisses du plus grand concours amateur de cuisine.

L'adaptation par TF1 de l'émission de la BBC : un beau succès durant les 4 premières saisons

En France, TF1 achète les droits et confie la production à Thierry Lachkar, avec la société de production Shine France, pour 12 épisodes par saison. La saison 1 est lancée timidement sur TF1, le 19 août 2010, devant 3,8 M de personnes, un petit score pour la plus grande chaîne privée de France, habituée à caracoler en tête des audiences sur les primes. Le programme « MasterChef » s'installe petit à petit pour devenir un temps fort de la semaine dès la rentrée 2010, avec une audience moyenne de 4,5 M de fidèles (24,1 % PDA). Cette saison 1 prend fin le 4 novembre 2010 par la victoire d'Anne Alassane.

La saison 2 de « MasterChef » sur TF1, du 18 août 2011 au 3 novembre 2011, fait encore mieux, avec une audience moyenne de 5,2 M de personnes (soit 24,5 % PDA). Elle est remportée par Élisabeth Biscarrat. Sur la même lancée, TF1 propose une saison 3, du 23 août au 8 novembre 2012, remportée par Ludovic Dumont. Encore une fois, le public accroche, puisqu'ils sont en moyenne 4,9 M (22 % PDA) devant TF1. Entre ces 3 saisons, toutes diffusées le jeudi soir, il n'y a quasiment pas de changement. Le concours pour cuisiniers non professionnels était présenté par Carole Rousseau. Le jury, quant à lui, était composé de : Frédéric Anton (Meilleur Ouvrier de France et chef distingué de 3 étoiles au Guide Michelin), d'Yves Camdeborde (défenseur de la cuisine de bistrot française, qualifiée par les médias de « Bistronomie ») et Sébastien Demorand (journaliste culinaire, critique gastronomique et chroniqueur radio). Ce dernier participera à la saison 4 également avant de décéder prématurément en 2020.

La saison 4 de « MasterChef », du 20 septembre au 20 décembre 2013, sera diffusée pour sa part le vendredi soir (à la place de Koh-Lanta). Elle accueillait un jury en plus, en la personne d'Amandine Chaignot (chef de l'hôtel Raphaël à Paris), et une présentatrice en moins, l'émission ne conservant qu'une voix off, posée par Hervé Lacroix. Malgré les changements, les audiences de la saison 4 restent bonnes, avec en moyenne 4,3 M de fidèles (20,4 %). C'est Marc Boissieux qui s'impose comme meilleur chef amateur de cette 4e saison.

Portrait du nouveau jury de MasterChef Thierry Marx

Les audiences catastrophiques de la saison 5 de « MasterChef » et son basculement sur NT1

Pour la saison 5 de « MasterChef », Fabrice Bailly (directeur des programmes de TF1) informe à la rentrée 2014 que la diffusion aura lieu à la mi-2015, bien que l'émission soit dans la boîte depuis mai 2014. De plus, c'est une version complètement remaniée qui s'annonce : nouveau plateau avec une cuisine grande et lumineuse, foyer pour les 12 candidats, épreuves en plein air, non seulement en région, mais aussi en Italie, en Espagne, etc. Et surtout un grand mercato du jury et une nouvelle présentatrice, ce qui a pu dérouter les téléspectateurs fidèles de « MasterChef ». C'est Sandrine Quétier qui prend les commandes du programme, accompagnée des membres du jury : Gilles Goujon (chef triplement étoilé au Michelin), Christian Etchebest (chef reconnue de la cuisine bistronomique) et Yannick Delpech (plus jeune chef étoilé de France, puisqu'il a obtenu sa 1re étoile en 2000, à 24 ans).

La diffusion du 1er épisode de la saison 5 sur TF1 a finalement lieu le jeudi 25 juin 2015. Mais cette saison, remastérisée et diffusée en plein été, ne séduit pas autant que les précédentes : seulement 2,7 M de téléspectateurs (13,6 % PDA), ce qui ne suffit pas à la première chaîne privée de France.

Le 2e épisode de la saison 5, le 2 juillet 2015, ne fait pas plus recette avec, à nouveau, 2,65 millions de personnes (14,2 % PDA) devant « MasterChef ». Des audiences catastrophiques pour TF1, même en été, qui préfère déprogrammer la télé-réalité culinaire la plus regardée au monde, au profit de la série « Profilage ». NT1 (en direct ou en replay gratuitement sur notre site), la chaîne généraliste de la TNT, appartenant au même groupe que TF1, récupère la diffusion de la saison 5 de « MasterChef », à partir du 30 juillet. Il y aura tout de même en moyenne 1,2 M de passionnés du concours culinaire devant leur poste cette année-là (6,3 % PDA), mais seulement 590 000 (3,1 % PDA), lors de la finale le 3 septembre 2015.

Portrait du nouveau jury de MasterChef Yves Camdeborde.

« MasterChef » fait son retour à la rentrée 2022 sur France 2 pour une saison 6

Après 6 années d'absence, les fans de « MasterChef » pensaient ne jamais revoir le concours amateur à la télé en France. Pourtant, c'est France Télévisions qui crée la surprise, au début d'année, en annonçant discrètement l'ouverture du casting pour « MasterChef », pour une diffusion à l'automne 2022. Des milliers de cuisiniers non professionnels ont renfilé leurs tabliers pour les castings (qui se sont déroulés dans le réseau d'écoles hôtelières Le Cordon bleu). Au total, 8 épisodes de 120 minutes sont dans la boîte, depuis le tournage en avril-mai 2022, sous la houlette de la productrice Benjamine Ferreau pour Endemol France et France Télévisions. Ils seront diffusés en prime à partir de la rentrée 2022 sur France 2.

France 2 promet une version modernisée et retravaillée pour « MasterChef », saison 6, tout en reprenant les marqueurs forts du concept, qui font son succès dans le monde entier et qui le démarquent de l'émission « Top Chef » sur M6. L'ADN de « MasterChef », c'est un concours culinaire, ouvert aux amateurs de cuisine, passionnés et talentueux, tout comme son public cible. Il s'adresse aux 35 millions de cuisiniers amateurs en France, soit près d'un Français sur deux qui prend plaisir à être derrière les fourneaux. Le niveau des épreuves sera élevé, avec des produits de haute qualité et des recettes élaborées. Mais, l'émission veut montrer une cuisine de convivialité, de partage et de lien social, riche des spécialités de ses terroirs et de la diversité de sa population. Exit la cuisine gastronomique, c'est la cuisine de la bistronomie, la cuisine des auberges, des bistrots et des winstub, la cuisine des repas du dimanche en famille, que « MasterChef 2022 » met à l'honneur. Une cuisine qui se veut accessible à tous et généreuse, qui donne l'envie de cuisiner et de partager un bon repas et les astuces pour s'y mettre !

Portrait du nouveau jury de MasterChef Georgiana Viou

« MasterChef », version service public sur France 2, se veut plus proche des valeurs et des préoccupations des Français

Puisque France 2 est une chaîne du service public, les producteurs ont moins d'impératifs commerciaux et ne sont pas dans la course à l'audimat. Ils ont, au contraire, comme feuille de route, le triptyque « informer, éduquer, distraire » donc, de proposer des émissions utiles et agréables aux Français. Ils défendent aussi les valeurs du service public : le pluralisme des points de vue, le respect de la diversité, de l'héritage culturel, etc. La mission pour les producteurs est double : mettre en avant des amateurs, qui voient « MasterChef » comme « La meilleure recette pour changer de vie » (slogan), tout en répondant aux préoccupations des Français.

« MasterChef 2022 » sur France 2 suit les tendances de notre époque à :

  • Une cuisine économe, abordable pour tous et anti-gaspillage, avec des recettes zéro déchet ou réalisées à partir de restes des repas précédents. Les surplus des épreuves seront donnés cette année au Secours populaire français de Paris.
  • Une cuisine locale, en circuits courts, qui valorise les produits du terroir et les recettes régionales.
  • Une cuisine de saison, respectueuse de l'environnement, avec des ingrédients issus de l'agriculture biologique ou de la pêche durable. Dans une démarche écoresponsable, un composteur recueillera les déchets végétaux sur le plateau.
  • Une cuisine plaisir, gourmande, mais diététique, qui propose des recettes équilibrées, variées, avec des quantités bien calculées, en prenant en compte tous les régimes alimentaires pratiqués actuellement (omnivore, flexitarien, végétarien, végan ou végétalien, sans gluten, etc.)

Le jury et la nouvelle présentatrice de « MasterChef 2022 » sur France 2

Pour animer ce nouveau « MasterChef », vous retrouverez Agathe Lecaron, déjà présentatrice des « Maternelles » (France 5), du magazine « Bel et Bien » (France 2) ou encore, co-présentatrice de la saison 2 de Top Chef (M6), avec Stéphane Rotenberg.

Côté jury, deux chefs iconiques, habitués des plateaux télé, et une jeune chef prometteuse :

  • Yves Camdeborde : déjà jury de « MasterChef », saisons 1 à 4, il est gradé Chevalier de la Légion d'honneur pour sa défense de la cuisine de bistrot française.
  • Thierry Marx : chef doublement étoilé au Michelin, passionné de cuisine moléculaire, mais aussi de cuisine diététique et saine (il est lui-même devenu flexitarien). Il a été jury de Top Chef, saisons 1 à 6, de 2010 à 2015.
  • Georgiana Viou : jeune chef marseillaise prometteuse, à la tête de son propre restaurant Rouge à Nîmes. Déjà remarqué par la critique 6 mois après son ouverture, son restaurant est cité dans la catégorie « Coup de cœur » du célèbre guide.

D'autres chefs seront invités au cours de la saison 6 de « MasterChef », comme : Christian Constant, Frédéric Anton, Christophe Michalac, Pierre Augé, Allessandra Montagne, Simone Zanoni, Emelyne Aubry, Olivier Bellin, Fanny Rey, Éric Briffard, Mory Sacko, etc. Leur rôle est de challenger les candidats sur une thématique qui leur tient à cœur ou de leur lancer le défi de reproduire leur plat signature. Parfois, ils viendront même dans les cuisines pendant l'épreuve pour conseiller et coacher les prétendants au titre de « MasterChef ».

Le casting de la saison 6 (2022) : des candidats passionnés de cuisine, amateurs, mais talentueux

Alors, qui sera le nouveau « Meilleur cuisinier amateur de France » en 2022 ? Les prétendants ont en commun de n'avoir jamais travaillé dans un métier de bouche. 18 000 personnes environ candidatent à « MasterChef » chaque saison, mais seulement 100 personnes sont retenues pour passer les épreuves de sélection. Au final, ce sont 12 (saisons 1 à 5) ou 18 candidats (saison 6) qui s'affrontent pour gagner 100 000 € et le titre. Le gagnant remporte aussi 6 mois de formation dans une grande École de cuisine professionnelle (Lenôtre) et l'édition d'un livre avec ses propres recettes. Les meilleures recettes de la saison sont aussi éditées aux éditions Solar.

Les 18 concurrents de « MasterChef 2022 » sur France 2 viennent de tous les milieux, de toutes les régions et de toutes les classes d'âge. De plus, le casting est mixte, et même paritaire (autant d'hommes que de femmes). Dans la vie, ils sont : web designer, graphiste, architecte, primeur, comédien, vendeur automobile, etc. Qui s'adaptera le mieux aux différents types d'épreuves et saura contrôler son stress ? Lequel d'entre eux surprendra le jury par son talent afin de décrocher le titre de « Meilleur cuisinier amateur de France » ?