« Star Academy » : la plus ancienne académie musicale de France rouvre ses portes

Accès rapide : regarder « Star Academy » en direct et replay

À la rentrée 2022, la « Star Academy » signe son retour sur TF1, plus de 20 ans après sa création en 2001, une réouverture à suivre gratuitement sur notre site (en direct ou en replay). La nouvelle promotion, retenue pour suivre une formation intensive, entourée des meilleurs professeurs et coachs, marche sur les traces de Jenifer, Nolwenn Leroy, Grégory Lemarchal et bien d'autres. Ils espèrent à leur tour briller sur scène lors des primes pour devenir des stars, ainsi que des artistes complets.

« Star Academy » : la plus ancienne académie musicale de France rouvre ses portes

« Star Academy » : l'émission phénomène des années 2000 devenue culte

« La Musique, oui, la musique… », l'hymne iconique, chanté en chœur par tous les élèves qui restent en compétition, inaugure chaque prime depuis la saison 1. Le single a été vendu à des centaines de milliers d'exemplaires, comme la plupart des albums qui suivront, et comme les billets pour les tournées de la « Star Ac' » qui s'arrachent dans les années 2000. Tout le monde, notamment les adolescents et les mères de famille, voulait approcher de près leurs candidats préférés, à la sortie du château, lors des primes ou des tournées.

De nombreux artistes ont été révélés par la « Star Academy », qu'ils aient gagné ou non : Jenifer (gagnante saison 1), Jean-Pascal Lacoste (saison 1), Nolwenn Leroy (gagnante saison 2), Emma Daumas (saison 2), Houcine Camara (saison 2), Élodie Frégé (gagnante saison 3), Grégory Lemarchal (gagnant saison 4), Magalie Vaé (gagnante saison 5). 

La saison 1 est lancée le 20 octobre 2001, sous la houlette d'Alexia Laroche-Joubert, alors productrice de l'émission et directrice de l'académie. Chaque année, entre 14 et 18 élèves poussaient les portes de cette formation intensive, à huis clos, pour recevoir des cours musclés et variés. L'objectif est de les immerger dans une bulle de travail, de les pousser à bosser dur et à donner le meilleur d'eux-mêmes.

Les professeurs, coachs et répétiteurs qui les entouraient, avec leurs méthodes parfois originales, sont restés tout aussi célèbres : Armande Altaï (chant, puis directrice), Kamel Ouali (danse), Raphaëlle Ricci (expression scénique), Philippe Lelièvre (théâtre), Christophe Pinna (sport), Mathieu Gonet et Jasmine Roy (répétiteurs), Richard Cross (chant), Oscar Sisto (théâtre), Nathalie André (directrice), etc.

En 2020, selon un sondage IPSOS sur les émissions préférées des Français ces 30 dernières années, les Français n'ont pas oublié le télé-crochet culte. « Star Academy » se classe 3e émission préférée des années 2000 pour les moins de 30 ans et 6e pour l'ensemble des sondés.

11 saisons pour « Operacion Trunfo » sur La 1, l'inspiration hispanique de la « Star Ac' », contre 9 saisons pour la version française en 2021

TF1 a senti le potentiel des télé-crochets musicaux, tels que « Operacion Trunfo » sur La 1 en Espagne ou « Popstar », sur M6 en France, qui a été diffusé un mois plus tôt. Mais TF1 a aussi passé un contrat d'exclusivité avec Endemol pour produire sa propre émission de « real TV », après la réussite de « Loft Story », au printemps 2001, sur M6. En France, la « Star Academy » n'est donc pas la plus ancienne télé-réalité ni le plus vieux concours musical. C'est en revanche la plus ancienne académie musicale d'Europe, car « Operacion Trunfo », produit par Gestmusic (branche espagnole d'Endemol), est lancé le 22 octobre 2001, 2 jours après l'adaptation française. Le titre provisoire de la version française devait être, à l'origine, « Star Maker : le faiseur de vedettes ».

La « Star Academy » est la 1re émission à suivre quotidiennement des apprentis chanteurs, qui sont enfermés dans une école dans un but professionnel, contrairement au « Loft ». De la saison 1 à la saison 8, TF1 diffuse une quotidienne de 30 à 45 minutes tous les jours de la semaine : un résumé tout-en-image des dernières 24h des élèves. Pendant la semaine, ils passaient des évaluations pour décrocher un duo avec une célébrité ou un tableau musical, avec décor et chorégraphie. Lors du prime hebdomadaire (environ 2h30), ils chantaient ainsi en direct à la télévision, accompagnés de danseurs et devant des millions de téléspectateurs. Les prestations lors des primes entraient dans l'évaluation de la semaine ou étaient jugées à part par un jury. Les 3 académiciens les moins bien notés étaient sur la sellette : l'un était sauvé par le vote du public et un autre par ses camarades.

Après un début difficile (5,4 M, soit 29,7 % PDM pour le 1er prime), la saison 1 cartonne sur TF1 avec une moyenne de 7,2 M de téléspectateurs (34,9 % PDM) et 12 M (51,4 % PDM) de personnes devant la finale. Mais, déjà, à partir de la saison 4 et 5 (2004-2005), les audiences baissent. Jusqu'à la saison 6, l'audimat se maintient à plus de 30 % de parts d'audience en moyenne (entre 6,9 M et 7,7 M de personnes), un niveau suffisant pour TF1. Après 8 saisons, le programme s'est essoufflé, peut-être en raison de la diffusion de 2 saisons en 2008 : la saison 7, du 23 octobre 2007 au 15 février 2008, et la saison 8, du 19 septembre au 19 décembre 2008. 

En novembre 2012, NRJ 12 rachète les droits et lance le 6 décembre 2012 « Star Academy Revolution ». Avec seulement 14 candidats, cette nouvelle formule est en concurrence directe avec « La Nouvelle Star », le jeudi soir sur D8. « Star Academy Revolution » (saison 9) permet à la chaîne d'être leader de la TNT à chaque prime (1,2 M de fidèles en moyenne, et même 1,6 M au lancement) et de faire de meilleures audiences qu'auparavant sur cette case. Cependant, les critiques sont mauvaises, sur le casting ou les changements, et l'émission est coûteuse à produire pour seulement 500 000 téléspectateurs en moyenne devant la quotidienne. 

Après 9 saisons, 130 primes et 700 quotidiennes sur TF1, auxquelles il faut ajouter 13 primes et 60 quotidiennes sur NRJ 12, la « Star Ac' » s'arrête à nouveau en France en 2013, alors que « Operacion Trunfo » en est à 11 saisons en Espagne et est toujours en cours de production. En revanche, si la version française a repris l'idée d'académie pour chanteurs et de télé-crochet musical, la version hispanique n'est pas une télé-réalité à suivre en continu et en direct. De plus, les Espagnols ont conçu leur programme pour élire leur représentant national au concours de l'Eurovision, alors que les Français décrochent un contrat avec une maison de disques.

Nikos Aliagas reprend la présentation de la « Star Academy » en 2022 

Nikos Aliagas : le présentateur de la Star Academy depuis les débuts du programme de télé-réalité de TF1.

Le 22 mai 2021, TF1 diffusait un documentaire nostalgie, « 20 ans de la Star Academy : le doc événement », puis une émission spéciale en 3 parties, à l'automne. Les directeurs de TF1 ont pu tester l'engouement du public pour le télé-crochet, créé en 2001. Les 3 soirées rétrospectives retraçaient le parcours des élèves jusqu'à la saison 8 (fin 2008), en présence des anciens académiciens et des professeurs : l'occasion de remonter sur scène pour les anciens élèves. TF1 enregistre des audiences suffisantes pour décider de relancer la production de la « Star Ac' » : le 30/10/21, près de 4,2 M de téléspectateurs (24,8 % PDA), le 06/11/21, 3 M (17,7 % PDA) et le 13/11/21, 2,8 M (13,4 % PDA). 

L'annonce officielle du retour de la « Star Academy » à la rentrée est faite en mars 2022 dans les colonnes du Parisien. Le 3 mai 2022, la première chaîne privée de France diffuse pour la 1re fois la bande-annonce de « Star Academy 2022 », en appelant les artistes amateurs à rejoindre l'académie musicale. Endemol France, qui produit le programme pour TF1, a mis en place début mai un formulaire d'inscription à la saison 10 de la « Star Academy ». Enfin, c'est sur le réseau social TikTok que les producteurs ont misé pour moderniser le processus de sélection et faire parler du retour de l'émission. En effet, les candidats avaient jusqu'au 16 juin pour poster une vidéo de candidature, 1 minute de chant, puis 1 min de danse, de plain-pied, accompagné du hashtag #CastingStarAcademy. Les auteurs des 3 meilleures vidéos ont intégré directement la dernière étape du casting 2022.

Pour les autres, un premier tri est fait entre les milliers de candidatures reçues (10 000 candidatures envoyées en rien qu'une semaine), pour n'en convoquer qu'environ 120 aux épreuves de sélection. Attention, les candidats passionnés et talentueux doivent être majeurs pour entrer dans cette école de l'excellence et accepter de céder leur droit à l'image pendant 2 (candidat non retenu) à 5 ans (sélectionné).

L’école pour apprentis chanteurs accueillera, à partir de la rentrée 2022, une nouvelle promotion retenue pour suivre une formation intensive, entourée des meilleurs professeurs et répétiteurs. Ils rêvent tous de devenir des artistes complets et de « passer de l'anonymat à la lumière qui brûle tout sur son passage ».

La « Star Academy » a toujours été présentée sur TF1 par Nikos Aliagas. Seule la saison 8 était présentée par Matthieu Delormeau et Tonya Kinzinger et les quotidiennes étaient des résumés en images de 30 minutes, avec Richard Darbois à la voix off. L'animateur emblématique et historique de la « Star Ac' » reprend les rênes de la version 2022. C'est une sécurité pour la chaîne et une référence pour les téléspectateurs nostalgiques. Il sera peut-être assisté d'Anaïs Grangerac pour en prime time. L'animateur d'origine grecque, qui a aujourd'hui 53 ans (puisqu'il est né le 13 mai 1969), a commencé sa carrière en 1988 comme journaliste radio, puis de télévision à partir de 1993. De 1998 à 2001, il devient chroniqueur dans l'émission « Union libre » de Christine Bravo et présentateur du JT de 20h30 à Athènes, quand TF1 lui propose la présentation de sa nouvelle télé-réalité. C'est l'émission qui l'a fait connaître et devenir lui-même une star auprès du grand public, ainsi que l'animateur de confiance de TF1, pour des programmes phares comme : « 50 min Inside », « The Voice », « C'est Canteloup », etc.

Suivre en direct les cours quotidiens des élèves au Château de Dammarie-les-Lys

Le Château de Dammarie-les-Lys de la Star academy

Photo issue du compte Instagram @staracademytf1

Si vous êtes passionné par la musique et le chant, la « Star Academy » est la seule académie musicale dont vous pouvez suivre les cours gratuitement en ligne en même temps que les élèves. Les élèves bossent dur et passent la plupart de leur temps à suivre des cours de chant, de musique, de danse (contemporaine, hip-hop ou classique), de théâtre, de sport, et à répéter leur prochaine prestation scénique. Plus ponctuellement, ils ont aussi reçu par le passé des spécialistes de l'expression scénique, de l'expression corporelle, du slam, du stylisme et de la gestion d'image, du développement personnel, du yoga, etc. 

Les producteurs, Jean-Louis Blot et Mathieu Vergne (Endemol France), n'ont pas dévoilé à l'avance l'équipe qui encadrera les élèves en 2022. Certains noms ont commencé à fuiter dans les médias, comme : Jean-Pascal Lacoste en CPE, Liane Foly en professeur de chant, Lara Fabian ou Sylvie Tellier comme directrice… La danseuse Denitsa Ikonomova aurait quitté « Danse avec les stars » pour enseigner la danse aux académiciens, à moins que ce ne soit Mehdi Kerkouche…

Le reste du temps, vous pourrez suivre les interactions entre les élèves, la vie en groupe et les moments de repos au célèbre château de Dammarie-les-Lys. Le Château des Vives-eaux, situé à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), à 45 min de Paris (où les primes sont tournés), n'avait pas accueilli les saisons 8 et 9. Il avait été revendu en 2009 à des particuliers. La saison 8 avait pris place dans l'Hôtel Brossier, dans le Marais et la saison 9, au Château de la Geneste à Châteaufort (Yvelines). Mais TF1 souhaite renouer avec les marqueurs forts de l'émission pour retrouver les audiences d'il y a 20 ans, c'est pourquoi ils ont racheté le Château des Vives-eaux. Jamais rénové pendant les 10 années d'arrêt de la « Star Ac' », il a dû subir un sérieux lifting pour retrouver son faste d'avant et moderniser certains aspects techniques. Découvrez, avec les élèves, les changements sur les 18 hectares de parc et les 3 étages du château. Ils ont des dizaines de pièces pour se détendre, avec un piano et plein d'instruments de musique à disposition pour s'entraîner et relâcher la pression, sous le regard de la directrice ! Il y a aussi une « salle CSA », sans caméras, où ils peuvent aller à n'importe quel moment de la journée s’ils en ressentent le besoin.

Le fameux escalier au tapis rouge dans l'entrée, au pied duquel les élèves peuvent appeler leurs proches, pendant 1 minute par jour, pas plus, vous a manqué ? Le téléphone noir à fil sera à nouveau présent à la rentrée 2022 et la nouvelle promotion subira les mêmes règles qu'avant : pas de téléphones portables, pas d'accès aux informations ni à internet ! Les académiciens vivent durant 12 semaines dans une bulle, concentrés à fond sur ce qu'ils apprennent. Ils vont vivre une aventure qui change une vie et ils en ont conscience. Contrairement aux candidats de la 1re promotion qui sont devenus les stars d'une époque sans même s'en apercevoir, c'est un rêve pour la nouvelle génération de participer à la « Star Academy »

Qui décrochera des duos d'exceptions lors des primes avec leurs chanteurs français ou internationaux préférés ou avec des invités de prestige ? Qui enflammera le plateau, fera vibrer le public et remportera la « Star Academy 2022 » ? 

Vous pouvez regarder la « Star Academy » sur Le Direct, gratuitement en direct ou en replay et suivre les discussions sur la « Star Ac’ » sur les réseaux sociaux : sur Twitter (@StarAcademyTF1), sur Facebook (@Star.Academy.TF1) et sur Instagram (@staracademytf1).